PRINCE_DE_HOMBOU_50d48d24c6166.jpgPRINCE_DE_HOMBOU_50d48d24c6166.jpg

PRINCE DE HOMBOURG, LE

(Il principe di Homburg di Heinrich von Kleist)

Un film de Marco BELLOCCHIO | Saint Valentin | Italie | 1996 | 85mn | Couleurs

Le jeune prince de Hombourg, commandant de la cavalerie du Brandebourg pendant la guerre de Hollande, est en proie au somnambulisme. Une nuit, il ramasse un gant laissé par sa fiancée Natalia. Le lendemain, fasciné par la vision de ce gant, il n’écoute que distraitement les consignes militaires et, sur le champ de bataille, désobéit. L'oncle du prince, chef de l'armée, exige que son indiscipline soit punie de façon exemplaire…
En Blu-ray et DVD le 5 octobre 2016
Pour la 1re fois au cinéma le 1er juillet 2015

LE RÉALISATEUR DE "VINCERE" ADAPTE AVEC MAESTRIA
UN GRAND CLASSIQUE DU ROMANTISME

Adapté d’un chef-d’oeuvre du théâtre classique allemand signé Heinrich von Kleist, Le Prince de Hombourg met en scène une vision à la fois onirique et sombre des tourments de l’amour et de la guerre. Le rôle de cette figure du romantisme est confié à un acteur débutant d’une vingtaine d’années, Andrea Di Stefano ; il incarne ici à merveille ce personnage pris en tenaille dans un conflit opposant le libre arbitre à la rigueur de la légalité. Le réalisateur Marco Bellocchio (Les Poings dans les poches, Buongiorno, notte) aborde dans Le Prince de Hombourg quelques-uns de ses thèmes clés – la famille dysfonctionnelle, le rapport à l’autorité – dans un long-métrage combinant habilement réalisme historique et romantisme littéraire, et qui lui vaut de figurer en compétition officielle du Festival de Cannes de 1997. Portée par la fougue qui caractérise les drames de ce grand cinéaste italien, cette fresque formidable est l’un des plus beaux films sur l’héroïsme des grandes destinées tragiques, à découvrir pour la première fois sur grand écran depuis sa projection cannoise.

 
Heinrich von Kleist au cinéma
Heinrich von Kleist (1777-1811) est une figure artistique emblématique du romantisme allemand. Son oeuvre, constituée de romans, de poèmes et de pièces de théâtre, est une source d’inspiration inépuisable pour les cinéastes : outre Marco Bellocchio avec Le Prince de Hombourg en 1997, le roman La Marquise d’O… a été adapté en 1976 par Éric Rohmer ; Michael Kohlhaas a également inspiré le réalisateur allemand Volker Schlöndorff en 1969 et le Français Arnaud des Pallières en 2013 (avec l’acteur danois Mads Mikkelsen dans le rôle titre). Début 2015 sort aussi en salles Amour fou de Jessica Hausner, librement inspiré de la vie de von Kleist, revenant notamment sur son suicide commis à l’âge de trente-quatre ans.
 
Réalisation : Marco BELLOCCHIO
Scénario : Marco BELLOCCHIO, d’après la pièce de Heinrich von KLEIST
Avec : Andrea Di STEFANO, Barbora BOBULOVA, Toni BERTORELLI, Anita LAURENZI, Fabio CAMILLI
Musique : Carlo CRIVELLI
Directeur artistique : Giantito BURCHIELLARO
Son : Maurizio ARGENTIERI
Costumes : Francesca SARTORI
Montage : Francesca CALVELLI
Directeur de la photographie : Giuseppe LANCI (A.I.C.)

Producteurs : Marco BELLOCCHIO et Pier Giorgio BELLOCCHIO

logo-france-culture      Logo-CINE-PLUS-CLUB      Logo-CULTUROPOING     logo-Transfuge-rouge         logo-les-cahiers-du-cinema---juillet-2007

 

Avec la participation du logo-cci

        
        
Réalisateur
Rainer Werner FASSBINDER

Marco BELLOCCHIO

 
Né en 1939 dans la province de Plaisance, Marco Bellocchio est, depuis plus de cinquante ans, un réalisateur clé du cinéma transalpin contemporain, dont l’oeuvre entre en constante résonnance avec l’histoire politico-sociale de son pays. Il se fait remarquer dès son premier long-métrage, Les Poings dans les poches (1965), portrait à charge contre la sacro-sainte famille italienne. Cette oeuvre enragée, loin du néoréalisme prisé à cette époque, annonce les révoltes sociales à venir – Bellocchio étant alors lui-même politiquement engagé dans le militantisme d’extrême-gauche. L’oeuvre du cinéaste est à son image : anticonformiste et politiquement ancrée à gauche (Buongiorno, notte en 2003), en conflit constant avec le catholicisme (Au nom du père en 1972) et la famille bourgeoise (Le Saut dans le vide en 1980 qui vaut à Michel Piccoli et Anouk Aimée les Prix d’interprétation au Festival de Cannes). Au tournant des années 1980, ses films gagnent en maturité avec des personnages plus complexes et des thématiques plus sulfureuses (Le Diable au corps en 1986), influencées par la psychanalyse (La Nourrice en 2004). Ses deux derniers longs-métrages, acclamés par la critique et le public, sont en cela un parfait condensé de ses thèmes de prédilection : Vincere en 2009 autour du passé trouble de l’Italie fasciste, et La Belle Endormie en 2012 sur la question de l’euthanasie dans l’Italie d’aujourd’hui.

 

LE PRINCE DE HOMBOURG

Sortie le 5 octobre 2016

 

DVD 9 – NOUVEAU MASTER RESTAURÉ • PAL • ENCODAGE MPEG-2
Version Originale Dolby Digital 2.0 • Sous-Titres Français
Format 1.66 respecté • 16/9 compatible 4/3 • Couleurs

Durée du Film : 82 mn

 

SUPPLÉMENTS


. MARCO BELLOCCHIO, DE LA POÉSIE À LA PROSE (18 mn)
Dans cet entretien exclusif dirigé par Michel Ciment (directeur de la revue Positif), Marco Bellocchio revient sur les thématiques du Prince de Hombourg et le choix éminemment personnel de son adaptation.


. BANDE-ANNONCE

 

Édition sans fourreau

20,06 €

LE PRINCE DE HOMBOURG

Sortie le 5 octobre 2016

 

BD 50 • MASTER HAUTE DÉFINITION • 1080/23.98p • ENCODAGE AVC
Version Originale DTS-HD Master Audio 2.0 & PCM 2.0

Sous-Titres Français • Format 1.66 respecté • Couleurs

Durée du Film : 85 mn

 

SUPPLÉMENTS (EN HD)


. MARCO BELLOCCHIO, DE LA POÉSIE À LA PROSE (18 mn)
Dans cet entretien exclusif dirigé par Michel Ciment (directeur de la revue Positif), Marco Bellocchio revient sur les thématiques du Prince de Hombourg et le choix éminemment personnel de son adaptation.


. BANDE-ANNONCE

 

Édition avec fourreau

20,06 €

Soyez le premier à donner votre avis sur ce film

PRINCE_DE_HOMBOU_50d48d24c6166.jpgPRINCE_DE_HOMBOU_50d48d24c6166.jpg

PRINCE_DE_HOMBOU_50d48d24c6166.jpgPRINCE_DE_HOMBOU_50d48d24c6166.jpg

PRINCE_DE_HOMBOU_50d48d24c6166.jpgPRINCE_DE_HOMBOU_50d48d24c6166.jpg