N._A_PRIS_LES_D__5252b24d90bdf.jpgN._A_PRIS_LES_D__5252b24d90bdf.jpg

N. A PRIS LES DÉS...

Un film de Alain ROBBE-GRILLET | Drame | France / Tchécoslovaquie | 1972 | 76mn | Couleurs

Un jeune homme qui joue aux dés est hanté par l’image de deux femmes blondes, aux cheveux coupés très court, et qui sont comme deux sœurs. Chacun de ses lancers de dés appelle une nouvelle image, une nouvelle scène, qui décrit la possibilité d’une histoire. Dans un pays lointain, des étudiants jouent à des jeux imaginaires et dangereux. L’une d’entre eux, nommée Ève, fait la découverte d’un tableau bleu et blanc représentant une maison tunisienne…
En coffret 9 DVD le 6 novembre
& aussi en VOD

« L’Éden et après était formé par la répétition de douze thèmes au sein de dix séries successives. La fréquence de réapparition de ces éléments thématiques les rend aisément identifiables : la prison, le sang, le labyrinthe, l’eau, la danse, le double, etc. (…) Le second récit, cet N. a pris les dés…, est le résultat d’une combinaison aléatoire des mêmes thèmes, le héros narrateur jouant lui-même aux dés l’ordre de succession des événements. Comme on le devine d’après son titre, ce nouveau film constitue donc une sorte d’anagramme du premier. »

Alain Robbe-Grillet

Réalisation : Alain ROBBE-GRILLET
Scénario : Alain ROBBE-GRILLET
Avec : Catherine JOURDAN, Pierre ZIMMER, Richard LEDUC, Lorraine RAINER, Sylvain CORTHAY, Juraj KUKURA, Jarmila KOLENICOVÁ, Catherine ROBBE-GRILLET, François GERVAI, Ludwik KRONER
Images et lumière : Igor LUTHER
Montage : Bob WADE, Anne-France LEBRUN
Partition sonore : Michel FANO
Producction : L'O.R.T.F., COMO FILMS
Co-production : COMO FILMS, SLOVENSKY FILM (Bratislava)
S.A.T.P.E.C. (Tunis)
        
        
Réalisateur
Rainer Werner FASSBINDER

Alain ROBBE-GRILLET


Considéré comme le pape du Nouveau roman, mouvement fondateur dont il fut à l’origine, Alain Robbe-Grillet est l’un des plus brillants esprits littéraires du XXe siècle. Son oeuvre avant-gardiste et provocante fait encore référence dans le monde entier. En 1961, Robbe-Grillet devient auteur de cinéma en signant le scénario du chef-d’oeuvre d’Alain Resnais, L’Année dernière à Marienbad (Lion d’or). S’ensuit une carrière cinématographique iconoclaste où Robbe- Grillet, à la fois auteur et cinéaste, livre des films novateurs et sulfureux mettant en scène un univers sadomasochiste, fantasmatique, hanté par le mystère et les faux-semblants. Plastiquement somptueux, proches de l’onirisme d’un Cocteau ou d’un Lynch, ces « récits cinématographiques » sont autant de questionnements sur les zones obscures de l’esprit et les pulsions de l’âme humaine. Réunissant certains des plus grands acteurs français (Jean-Louis Trintignant, Arielle Dombasle, Marie-France Pisier, Philippe Noiret), ces oeuvres rares composent une somme aussi fascinante que troublante, toute entière livrée aux puissances du cinéma.

 

Soyez le premier à donner votre avis sur ce film