E-mail

CHAMBRE AVEC VUE

(A Room with a View)

Un film de James IVORY | Drame | Royaume-Uni | 1985 | 117mn | Couleurs | 1.66:1

Italie, début du XXe siècle. Lucy Honeychurch, jeune Anglaise de bonne famille, est en villégiature à Florence avec Charlotte Bartlett, une cousine plus âgée. À la pension Bertolini où elles séjournent, elles retrouvent leur pasteur, M. Beebe, et font la connaissance de leurs compatriotes. Parmi eux, un jeune homme va attirer l’attention de Lucy : venu avec son père, George Emerson est un libre-penseur, spontané et rêveur. Leur attirance mutuelle donnera lieu à un baiser passionné dont sera témoin Charlotte, provoquant le départ précipité des deux cousines. Quelques mois plus tard, alors que Lucy est désormais fiancée au très pompeux Cecil Vyse, George Emerson fait son retour dans la vie de la jeune femme…
Au cinéma le 22 janvier 2020 en version restaurée
Avec MK2 Films
UN ÉVEIL À L’AMOUR AU CHARME ATEMPOREL
JAMES IVORY SUBLIME LE ROMAN D’E.M. FORSTER

 

Chambre avec vue est la première adaptation de l’écrivain britannique E.M. Forster par le trio James Ivory (à la réalisation), Ismail Merchant (à la production) et Ruth Prawer Jhabvala (au scénario).

À cheval entre une Italie bouillonnante et une Angleterre corsetée, le film suit Lucy dans son passage à l’âge adulte : c’est au contact avec l’amour, à travers l’éclosion d’une passion, que la jeune femme va se révéler à elle-même. Comme toujours, le cinéaste apporte un véritable soin aux décors pour illustrer l’état d’esprit de son héroïne : sa sensation d’étouffement visible dans les plans intérieurs, avec ses personnages statiques aux cadres serrés, ou au contraire son sentiment de liberté dans les décors naturels de la campagne anglaise ou dans la ville de Florence, avec ses personnages en mouvement et ses cadres aérés. Épaulé par son directeur de la photographie Tony Pierce-Roberts, James Ivory travaille ses plans à la manière d’un peintre, réalisant de somptueux tableaux cinématographiques évoquant tantôt l’univers de Pierre-Auguste Renoir, tantôt celui de John Singer Sargent. À leur tour, les acteurs donnent corps à ces personnages, leur insufflant légèreté, émotion et humour, de Daniel Day-Lewis à Maggie Smith en passant par Helena Bonham Carter, ici dans son premier grand rôle au cinéma.

À travers le portrait de cette jeune femme, le cinéaste évoque une société en plein tournant, où le paraître et la bienséance de l’Angleterre édouardienne montre des premiers signes d’essoufflement. Dans sa remise en question des convenances et des déterminismes sociaux, Chambre avec vue montre qu’une évolution des mœurs est en cours.

Film de la consécration publique et critique pour James Ivory, cette chronique tendre et réjouissante sur un temps révolu est à admirer dans sa splendide version restaurée !

 

un film de James IVORY
avec Helena BONHAM CARTER, Daniel DAY-LEWIS, Julian SANDS
Maggie SMITH, Denholm ELLIOTT, Judi DENCH, Simon CALLOW
scénario Ruth PRAWER JHABVALA d’après le roman de E.M. FORSTER
directeur de la photographie Tony PIERCE-ROBERTS
musique Richard ROBBINS
montage Humphrey DIXON
produit par Ismail MERCHANT
un film réalisé par James IVORY
 
Visa n°63 502