E-mail

CARTOUCHE

(CARTOUCHE)

Un film de Philippe DE BROCA | Aventures | France/Italie | 1962 | 114mn | Couleurs | 2.35

Révolté par la tyrannie de Malichot, le chef de la truanderie, un jeune et habile voleur nommé Dominique brave son autorité. Il sauve sa vie en s’engageant, sous le nom de Cartouche, dans l’armée, où il se lie d’amitié avec La Taupe et La Douceur. Mais les aléas de la gloire militaire conviennent mal au trio qui déserte après s’être emparé de la solde du régiment. Revenu au repaire de Malichot en compagnie d’une charmante bohémienne appelée Vénus, Dominique distribue son butin aux truands qui aussitôt l’acceptent comme chef…

Au cinéma le 23 octobre 2019 en version restaurée 4K

 

UN FILM D’AVENTURES ÉBLOUISSANT POUR CETTE PREMIÈRE

COLLABORATION DU DUO DE BROCA / BELMONDO

 

D’abord assistant réalisateur pour Claude Chabrol et François Truffaut, Philippe de Broca commence à tourner ses propres longs-métrages à partir de 1960. Après trois comédies romantiques avec Jean-Pierre Cassel (Les Jeux de l’amour, Le Farceur et L’Amant de cinq jours), le cinéaste va vite troquer le marivaudage pour s’attaquer au film de cape et d’épée. Avec Cartouche, il parvient à moderniser ce genre popularisé outre-Atlantique par les films de Douglas Fairbanks puis Errol Flynn, et dans la France de l’après-guerre par les succès de Fanfan la tulipe (avec Gérard Philipe), Le Bossu ou Le Capitan (avec Jean Marais).
Philippe de Broca s’inspire très librement du personnage de Cartouche, légendaire brigand parisien ayant vécu au XVIIIe siècle, pour en faire un héros irrévérencieux et charmeur, interprété avec fougue et panache par Jean-Paul Belmondo. Le cinéaste joue à la fois la carte du classicisme, avec une mise en scène se réclamant de l’âge d’or hollywoodien : reconstitution de nombreux décors en studio, couleurs flamboyantes, sophistication des plans… Mais l’originalité de Cartouche se situe ailleurs. Marqué par l’arrivée récente de la Nouvelle Vague sur la scène cinématographique française, le réalisateur va intégrer à son film cette liberté de ton qui la caractérise et que la gouaille de Jean-Paul Belmondo va rendre admirablement. Autour de lui gravite également une nouvelle génération d’acteurs menés notamment par l’indomptable Claudia Cardinale et le facétieux Jean Rochefort, qui insuffleront au film une seconde jeunesse.
Véritable « cinéma-spectacle », Cartouche passe de la comédie à l’action pour aboutir à un final tragique à l’incroyable souffle romanesque, que vient sublimer la formidable musique de Georges Delerue. Film d’aventures au lyrisme débordant, ode à la liberté et à l’amour emplie d’énergie, cette première collaboration du tandem Philippe de Broca / Jean-Paul Belmondo est une des plus grandes réussites du genre. À savourer désormais dans sa somptueuse restauration 4K !

 

 

Réalisation : Philippe de BROCA
Avec : Jean-Paul BELMONDO, Claudia CARDINALE, Odile VERSOIS, Jean ROCHEFORT, Jess HAHN, Marcel DALIO, Noël ROQUEVERT
Scénario : Daniel BOULANGER, Philippe de BROCA, Charles SPAAK
Directeur de la photographie : Christian MATRAS
Musique : Georges DELERUE
Montage : Laurence MÉRY-CLARK
Décors : François de LAMOTHE
Costumes : Rosine DELAMARE
Produit par Georges DANCIGERS, Alexandre MNOUCHKINE